Rabat et Marrakech réitèrent leur engagement pour des villes sûres et sans violence pour les femmes et les filles

A l’occasion du Forum mondial Des villes sûres et de la Réunion des Maires pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes organisées à Mexico City du 22 au 25 février 2017, les villes de Rabat et de Marrakech ont fait passer des messages forts reflétant la volonté politique des deux communes marocaines de devenir des villes où les femmes et les filles puissent se sentir en sécurité et se mouvoir librement.

Date : mercredi 22 mars 2017

Des délégations des villes de Rabat et de Marrakech ont représenté leur Commune au Forum mondial « Villes et espaces publics sûrs pour les femmes et les filles » qui a réuni plus de 200 représentant.e.s des villes de plus de 20 pays à Mexico du 22 au 24 février 2017. Le Forum visait à offrir aux expert.e.s - organisations de femmes et associations de proximité, autorités locales et nationales, instituts de recherches, représentant.e.s des médias et du secteur privé - une plateforme d’échanges et de rencontres sur les expériences, les défis et bonnes pratiques communes ou propres à chaque ville. Les sessions thématiques ont permis aux participant.e.s marocain.e.s de présenter leur projet, notamment sur le changement de comportement, sur les approches participatives, sur les outils de collecte de données, de suivi et d’évaluation, et sur les stratégies de plaidoyer pour le changement législatif en matière de harcèlement sexuel dans les espaces publics.

Morocco Mayor Sadiki of Rabat at Safe Cities Forum in Mexico 2017
« Il est certain que garantir aux femmes et aux filles marocaines protection et sécurité, où qu’elles se trouvent, est une priorité, et représente une responsabilité fondamentale des pouvoirs publics. En effet, les femmes et les filles ont le droit de sortir, circuler et s’épanouir en toute sécurité et tranquillité, dans un esprit de civisme et sans aucune moindre menace », extrait de la Déclaration de Mohamed Sadiki, Président de la Commune de Rabat à Mexico le 25 février 2017

Le 25 février 2017, la première Réunion mondiale des Maires pour l’égalité des sexes et l’autonomisation économique, co-organisée par ONU Femmes et le gouvernement de la ville de Mexico, a réuni une vingtaine de Maires du monde entier qui, tour à tour, ont déclaré leur engagement dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Mohamed Sadiki, Président de la Commune de Rabat, et Khadija Alfeddy, Vice-Présidente de la Commune de Marrakech représentant le Président de la Commune Mohamed Larbi Belcaid, ont présenté les efforts réalisés par leur Commune pour l’égalité hommes-femmes et les perspectives et enjeux qui restent à surmonter.

Marrakech, depuis 2012, et Rabat, depuis 2015, ont rejoint l’initiative mondiale d’ONU Femmes « Des villes sûres et sans violence pour les femmes et les filles » pour promouvoir la prévention et la réponse aux violences sexuelles contre les femmes et les filles dans les espaces publics. Les villes partenaires de cette initiative s’engagent à garantir les efforts nécessaires à un environnement et des espaces publics sûrs et sécurisés pour les femmes et les filles dans les villes afin qu’elles puissent travailler, vivre et participer comme citoyennes sans peur ou exposition à la violence. Des interventions pilotes ont été réalisées dans ces deux villes grâce à l’appui de l’agence espagnole pour la coopération internationale pour le développement (AECID), dont des études inédites sur le harcèlement sexuel et les violences sexuelles faites aux femmes et aux filles dans les espaces publics.