La société civile tunisienne engagée dans la mise en œuvre du plan d’action national de la résolution du conseil de sécurité 1325

Date : mercredi 31 octobre 2018

atelier OSC PAN1325 Tunisie ONU Femmes

 

Les représentant-es de vingt associations de la société civile des régions de Tunis, Nabeul, Hammamet, Sousse, Gafsa, Kairouan, Zarzis, Moknine, et Sidi Bouzid ont suivi une formation sur « Le rôle de la société civile dans la mise en œuvre du plan d’action national (PAN) relatif à la Résolution du Conseil de Sécurité 1325 sur les Femmes,la paix et la sécurité (RCS1325)». Ces ateliers organisés par ONU Femmes, en partenariat avec le Ministère de la Femme, de la famille, de l’enfance et des séniors ont eu lieu les 20-21 Septembre à Hammamet et les 16-17 Octobre 2018 à Kairouan.

A cette occasion, la représentante du Ministère de la femme, de la famille de l’enfance et des sénior, Latifa Tajouri, a rappelé aux participant-es l’importance de leur contribution dans la mise en œuvre du PAN 1325 d’autant plus que la société civile a été impliquée dès 2016 dans le processus de l’élaboration dudit plan à travers 10 associations.

« Cet atelier nous a permis de mieux comprendre les mécanismes de suivi et d’évaluation de l’implémentation du PAN 1325 »a déclaré Wael Bouraoui, de l’association de Kairouan pour l’Auto-Développement. En effet, les objectifs de ces ateliers ont été premièrement de définir le rôle des organisations de la société civile dans la mise en œuvre , l’évaluation et le suivi du PAN1325 dans les 4 années à venir. Un autre objectif était de permettre aux participant-es de former des réseaux afin d’assurer la coordination dans les différentes régions. Enfin, les mécanismes par lesquels les femmes vont participer à la planification, l’implémentation et le contrôle de la mise en œuvre du PAN1325 ont été exposés.

Les organisations de la société civile seront chargées de l’élaboration des rapports périodiques sur l’avancement du PAN1325 à l’intention du Conseil des ministres, aux ministères concernés et du Parlement. Mayara Tebessi, membre de l’association Free Sight, a expliqué que l’atelier lui a non seulement permis d’approfondir ses connaissances sur la RCS1325, mais aussi et surtout de mieux comprendre l’étendue des axes de travail nécessaire à la mise en œuvre du PAN 1325.

Pour rappel, le Ministère de la Femme, de la Famille, de l'Enfance et des Seniors (MFFES) et ONU Femmes Maghreb ont lancé, en juillet 2018, le Plan d’Action National de mise en œuvre de la Résolution du conseil de sécurité 1325.