Tunisie : Signature d’une convention intersectorielle pour la prise en charge des femmes victimes de violence

Après la signature des protocoles sectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence en décembre 2016, les ministères des Affaires Sociales, la Justice, la Femme, Famille et Enfance, l’Intérieur et la Santé ont procédé, lundi 15 janvier 2018, à la signature de la convention intersectorielle visant à assurer une collaboration efficace entre les cinq secteurs en matière de services aux femmes victimes de violence.

Date : mardi 30 janvier 2018

Les ministres Neziha Labidi, Ghazi Jeribi, Mohamed Trabelsi et Imed Hammami ont signé la convention le 15 janvier à Tunis 

Cette convention entre dans le cadre de la mise en application de la loi organique contre les violences faites aux femmes, adoptée par l’Assemblée des Représentants du Peule (ARP) en Juillet 2017. Élaborée avec l’appui d’ONU Femmes, elle a pour objectif de développer un partenariat efficace entre les cinq ministères, et ainsi répondre à l’axe de la stratégie nationale de lutte contre les violences faites aux femmes afin d’offrir un service de qualité, multisectoriel aux femmes victimes de violence. Cette étape sera suivie par la suite de l’apparition du texte d’application au Journal officiel de la république tunisienne.

Parmi les mesures concrètes prévues par la convention, Neziha Labidi, Ministre de la Femme, de la famille et de l’Enfance a annoncé la mise en place du numéro vert 1899 afin d’orienter les victimes vers les différents centres d’accueil.   Ces mesures faciliteront la coordination entre les différents secteurs afin de développer une vision commune et une démarche d’intervention efficace pour les femmes victimes de violence.