Articles
150 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
Sujet
1 - 20 de 150 résultats

Les Algériennes en mouvement pour commémorer le 8 mars

vendredi 23 mars 2018

Jeunes hommes et femmes sont venus nombreux à la salle Ibn Zaydoun, Riadh el Feth, écouter des actrices, entrepreneures, artistes, journalistes, élues, membres actives du mouvement associatif témoigner, avec des mots simples et forts, de leur parcours avec les défis qu’elles ont relevés, les discriminations qu’elles ont combattues, mais surtout de leur profonde conviction que la réussite ne se conjugue pas qu’au masculin. Et aussi

Algérie : les arts pour commémorer les droits des femmes

mardi 20 mars 2018

C’est à la Villa Abdelatif que plusieurs personnalités, artistes, intellectuels et amateurs d’art et de culture se sont retrouvés pour découvrir les œuvres produites pendant la résidence qui s’est tenue du 15 au 24 février 2018. Et aussi

Appui au processus de la Justice Transitionnelle en Tunisie à travers des formations ciblées

mardi 27 février 2018

ONU Femmes a organisé, conjointement avec l’Instance de Vérité et Dignité (IVD), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), le Haut-Commissariat aux Droits de l’Homme (HCDH) et le Programme d'appui à la réforme de la justice (PARJ), des sessions de formation au profit des enquêteurs de l’IVD, des avocats et des magistrats siégeant au sein des chambres spécialisées de Sousse, Sfax, Gabès et Kairouan. Et aussi

Alger : une résidence artistique pour exprimer l’égalité

jeudi 22 février 2018

Pour promouvoir l’expression des jeunes artistes sur l’égalité, le ministère de la Culture organise, en partenariat avec ONU Femmes, une résidence de création artistique du 15 au 24 février à Dar Abdelatif, à Alger. Et aussi

Tunisie : un plan d’action national pour la mise en œuvre de la résolution 1325

jeudi 22 février 2018

En marge de la réunion du comité de pilotage pour la mise en œuvre de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations unies sur les femmes, la paix et la sécurité, qui s’est tenue le 15 février à Tunis, , le plan d’action national de la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations Unies a été validé et remis à Naziha Labidi, ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance. Et aussi

Algérie - Collecte de données sur les femmes en situation de détresse : Le ministère de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme crée sa base de données informatisée avec l’appui d’ONU Femmes

mercredi 21 février 2018

Le ministère de la Solidarité Nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme (MSNFCF) dispose désormais de sa base de données administratives standardisées sur les femmes et les jeunes filles en situation de détresse, dont les femmes et les filles victimes de violences. Baptisée AMANE, qui signifie sécurité en arabe, ces données concernent les femmes qui s’adressent aux structures de l’action sociale présentes dans les 48 wilayas du pays et aux deux centres nationaux d’accueil des femmes et filles victimes de violences, relevant du même ministère. Et aussi

Maroc : Adoption de la loi relative aux violences faites aux femmes

lundi 19 février 2018

Le Parlement marocain a adopté mercredi à Rabat le texte de loi 103.13 relatif à la lutte contre les violences faites aux femmes. Les Représentants se sont exprimés par une majorité de 168 votes en faveur de ce texte, contre 55 votes contre et aucune abstention. Et aussi

Tunisie : Signature d’une convention intersectorielle pour la prise en charge des femmes victimes de violence

mardi 30 janvier 2018

Après la signature des protocoles sectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violence en décembre 2016, les ministères des Affaires Sociales, la Justice, la Femme, Famille et Enfance, l’Intérieur et la Santé ont procédé, lundi 15 janvier 2018, à la signature de la convention intersectorielle visant à assurer une collaboration efficace entre les cinq secteurs en matière de services aux femmes victimes de violence. Et aussi

Mots contre les Maux : Conférence-débat et concours de plaidoirie à la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis

vendredi 19 janvier 2018

L’objectif de cette conférence-débat présidée par la Professeure Monia Ben Jemia est de faire du thème de la violence une priorité, et de travailler avec le secteur académique afin de sensibiliser les étudiants de la Faculté des Sciences Juridiques, Politiques et Sociales de Tunis (FSJPST) en les faisant travailler autour du thème de la violence faite aux femmes à travers un concours de plaidoiries qui... Et aussi

Discriminations de genre dans la fonction publique : résultats de l’étude sur « La présence des femmes dans la fonction publique et leur accès aux postes de décision » en Tunisie.

mardi 9 janvier 2018

L ’étude sur la présence des femmes dans la fonction publique et leur accès aux postes de responsabilité, une première en Tunisie, examine les résultats d’une analyse exploratrice des inégalités professionnelles entre les hommes et les femmes dans les administrations tunisiennes. Les r ésultats révèlent qu ’en Tunisie, une femme sur quatre ayant un emploi travaille dans la fonction publique, soit 26%... Et aussi

Création à Rabat du REFELA-Maroc, le premier réseau de femmes élues locales dans la région arabe

mercredi 20 décembre 2017

Lancement de l’atelier de la création de la REFELA – Maroc © ONU Femmes Officialisant la création du REFELA – Maroc, Khalid Safi, Wali et Directeur Général des Collectivités Locales, a rappelé l’importance stratégique de cette initiative qui s’inscrit dans le cadre des dispositions constitutionnelles, du renforcement et de la consolidation du processus démocratique du pays. Leila Rhiwi,... Et aussi

Zanka Théâtre : « Comment l’expression artistique peut contribuer à déconstruire les normes sociales qui perpétuent les violences »

lundi 4 décembre 2017

Le collectif Zanka Théâtre sur scène ©Youness El Moumine/ONU Femmes La première du Zanka Théâtre, organisée lors de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, et qui a également marqué le coup d’envoi de la C ampagne mondiale des 16 jours d’activisme contre la violence à l’égard des femmes , a permis de tester les messages et leur impact devant une... Et aussi

Lancement de la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes et aux filles au Maroc

mercredi 29 novembre 2017

Lâcher de 1400 ballons orange et biodégradables pour marquer le début de la campagne des 16 jours d’activisme contre la VFF    Rabat, le 24 novembre 2017.  Dès l’ouverture des portes du site, dans un espace « orangé », des visiteurs marocains, et de plusieurs pays du monde – dont des Brésiliens, des Américains, et des Chinois - des passants et des jeunes élèves ont... Et aussi

Rendre la sortie de chez soi plus sûre pour les femmes et les filles de Marrakech

jeudi 23 novembre 2017

Il n’y a quasiment aucune femme et aucune fille, tant dans les régions urbaines que rurales, qui n’a pas connu le harcèlement sexuel ou la menace de violence sexuelle dans les lieux publics. Les remarques et les blagues sexuelles importunes, les attouchements, l’outrage à la pudeur et de nombreuses autres formes de harcèlement sexuel sont souvent banalisés et rarement prévus par la loi. À mesure que la voix des femmes se fait entendre partout dans le monde en signe de protestation, le programme Safe City de Marrakech a mobilisé des gens de tous les milieux - des chauffeurs de bus et de taxis jusqu’aux journalistes - pour prévenir le harcèlement sexuel et y remédier. Et aussi

Ne laisser personne de côté: mettre fin à la violence à l'égard des femmes et des filles

mercredi 22 novembre 2017

Cette année, la campagne des 16 jours d’activisme porte le slogan «  Ne laisser personne de côté : mettre fin à la violence à l’égard des femmes » . L’objectif de cette dernière est de renforcer la lutte contre la violence et discrimination basée sur le genre tout en soutenant les femmes et filles les plus défavorisées et marginalisées, y compris les... Et aussi

ZankaLab ou l’art comme vecteur de sensibilisation au harcèlement sexuel dans la rue

jeudi 16 novembre 2017

Dans le cadre de la campagne mondiale des « 16 jours d’activisme contre la violence à l’égard des femmes » qui se tient chaque année du 25 novembre au 10 décembre, le collectif « ZankaBla Violence » (en français,« rue sans violence ») se joint aux efforts de prévention et de lutte contre le harcèlement sexuel en utilisant l’art comme vecteur de sensibilisation... Et aussi

Algérie : ONU Femmes pour la première fois représentée au Salon International du Livre d’Alger

vendredi 10 novembre 2017

Le stand du Système des Nations Unies lors du 22 ème Salon International du Livre d’Alger / UNIC Algérie Pour la première fois, ONU Femmes a exposé à côté du Système des Nations Unies en Algérie au Salon International du Livre d’Alger (SILA), qui s’est tenu du 26 octobre jusqu’au 5 novembre dernier Le SILA présente une des plus grandes rencontres culturelles du pays et se tient chaque... Et aussi

Communiqué de Presse: "Non au harcèlement sexuel de rue"

jeudi 9 novembre 2017

Rabat le 9 novembre 2017 -   A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, le collectif « Zanka bla Violence » (rue sans violence) souhaite se joindre aux efforts de prévention et de lutte contre ce phénomène en utilisant l’art comme vecteur de sensibilisation. Afin de contribuer au changement d’attitudes et de comportements en faveur de l’égalité... Et aussi

Algérie : le Ministre de l’Intérieur annonce l’institution d’un prix annuel de l’élue de l’année, lors d’un séminaire sur les femmes élues locales organisé en partenariat avec ONU Femmes

mercredi 8 novembre 2017

De droite à gauche : SEM Pierre Gillon, Ambassadeur de la Belgique, SEM Noureddine Bedoui, Ministre de l’Intérieur, Mme Imane Hayef, Coordinatrice Nationale des Programmes d’ONU Femmes en Algérie, Lazhar Soualem, Représentant du Ministère des Affaires Etrangères / ONU Femmes Les collectivités locales peuvent contribuer à faire avancer l'égalité des sexes car elles constituent le palier de gouvernance le... Et aussi

"Une bonne loi est avant tout un projet de société" déclare Sana Ben Achour, juriste et militante tunisienne

mercredi 1 novembre 2017

La violence à l’égard des femmes ne doit pas être considérée comme un simple acte ou incident. Il s’agit d’un phénomène sociétal structurel et institutionnel. Des lois discriminantes qui distinguent entre les hommes et les femmes sont des lois qui non seulement légitimisent la violence mais la banalise car la loi institutionalise et légitimise la violence. C’est pour cela qu’il est... Et aussi

1 - 20 de 150 résultats