Articles
178 résultats trouvés
Sélectionner des filtres
Sujet
1 - 20 de 178 résultats

L’approche genre pour mieux comprendre les causes et lutter contre l’extrémisme violent en Tunisie

lundi 7 janvier 2019

Comment les constructions sociales de masculinité et de féminité au sein de la société tunisienne influencent-elles les phénomènes d’adhésion à l’extrémisme violent ? Voilà une question à laquelle ONU Femmes et OXFAM ont essayé d’apporter une réponse à travers une étude conjointe intitulée « Penser le genre dans les réponses à l’extrémisme violent en Tunisie - Enjeux conceptuels, état des lieux, pistes d’action » présentée lors d’un séminaire organisé le 16 novembre à Tunis. Et aussi

Amel Deroua : Nous avons besoin d’un cadre pour unir toutes les femmes

vendredi 21 décembre 2018

Députée de la wilaya d’Oran, Amel Deroua a brigué son premier mandat entre 2002 et 2007, une époque ou peu de femmes pouvaient être présentes au sein de l’hémicycle. Fervente défenseuse des femmes et de leurs droits, cette ancienne vice-présidente de l’Assemblée populaire nationale (APN) est également membre fondatrice du Réseau des femmes parlementaires algériennes créé en juin 2015. Et aussi

Algérie : ONU Femmes appuie le Comité National chargé de la rédaction des rapports nationaux périodiques auprès du comité pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF)

mercredi 19 décembre 2018

En prévision de la présentation du rapport national de l’Algérie auprès du Comité CEDEF, une vingtaine de cadres institutionnels, membres du Mécanisme National chargé du suivi de la mise en œuvre de la Convention pour l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDEF), ont pris part à un atelier de renforcement des capacités en matière d’élaboration des rapports nationaux périodiques auprès du comité CEDEF. Et aussi

Maroc : grande mobilisation pour les 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles

vendredi 14 décembre 2018

Du 25 novembre au 10 décembre de cette année, plusieurs institutions nationales, ONG, agences des Nations Unies au Maroc mais aussi les médias se sont mobilisés pour contribuer aux efforts de sensibilisation et de lutte contre les différentes formes de violences que subissent les femmes et les filles. Et aussi

Valoriser les femmes marocaines sur Wikipédia : les étudiant.e.s de l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication à Rabat rejoignent l’initiative HerStory

mardi 11 décembre 2018

Wikipédia est le 5ème site web le plus visité dans le monde. Faute de quantité ainsi que de qualité des articles sur les femmes les plus influentes, HerStory est un mouvement qui a été créé afin d’enrichir le contenu dédié aux femmes partout dans le monde. Dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes et aux filles, une formation Wikipédia, appelée « Editathon HerStory », a été organisée dans le but de contribuer à l’enrichissement du contenu des pages Wikipédia liées aux politiciennes, poétesses, scientifiques et autres femmes Marocaines qui se sont illustrées dans différents domaines. Et aussi

16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes : 7 édifices marocains rejoignent la campagne

lundi 10 décembre 2018

La campagne mondiale des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes et filles a, encore cette année, connu une grande mobilisation des partenaires institutionnels et de la société civile d’ONU Femmes au Maroc. Ainsi, le nombre de bâtiments et édifices qui ont rejoint les efforts de la campagne et l’initiative Orangez Le Monde (#OrangeTheWorld) visant à sensibiliser le public sur la lutte contre les différentes formes de violence s’est élevé à sept au Maroc Et aussi

8ème Edition d’Africités : La session ouverte sur le leadership féminin et la gouvernance locale sensible au genre rassemble des élu.e.s africain.e.s à Marrakech

mardi 4 décembre 2018

La section marocaine du Réseau des Femmes Elues d’Afrique (REFELA) a organisé, avec l’appui d’ONU Femmes, une session ouverte sur le leadership féminin et la gouvernance locale sensible au genre, qui a rassemblé des élu.e.s locaux du continent africain, dans le cadre du Sommet Africités 2018. Et aussi

Le Ministère Public et ONU Femmes organisent une journée d’étude sur la loi 103.13 au profit des magistrats du Maroc

lundi 3 décembre 2018

Le 14 novembre 2018, une centaine de substituts des Procureurs du Roi, affectés sur l’ensemble du territoire marocain, ont participé à Rabat à une journée d’étude sur « La protection pénale des femmes à la lumière de la loi n°103-13 sur la lutte contre la violence à l'égard des femmes ». Et aussi

Où je me tiens: Nesrine Charikhi, «Il est important de souligner que les femmes doivent s'exprimer contre le harcèlement»

mardi 27 novembre 2018

Nesrine Charikhi, d'Alger, travaille comme journaliste à la radio depuis 11 ans. En 2017, elle a participé à une formation journalistes sur le reportage sensible au genre organisée par ONU Femmes en partenariat avec le ministère algérien de la Communication. Un an plus tard, Charikhi explique en quoi cette formation l'a aidée à changer sa façon de reporting sur la violence à l'égard des femmes et des filles, en particulier dans son émission radio «Au cœur de la société» sur Chaine 3, où elle produit également d'autres programmes sur l’égalité et la violence contre les femmes et les filles. Et aussi

Où je me tiens : « Et en tant qu’homme, je m’implique contre le harcèlement à travers desœuvres qui ne se contentent pas de l’esthétique, mais qui questionnent ce phénomène »

lundi 26 novembre 2018

Soufiane Guerraoui est un jeune homme marocain engagé contre les violences faites aux femmes et le harcèlement dans les espaces publics. Avec ses collègues du collectif Zanka Bla Violence (Rue sans violences), ils ont créé, dans le cadre d’un programme mis en œuvre par ONU Femmes, une installation artistique ainsi qu’une pièce de théâtre forum pour questionner le phénomène et ouvrir le débat. Et aussi

Promouvoir l’insertion de l’approche genre dans les instances du développement local en Algérie

mardi 20 novembre 2018

Un groupe de 35 élues, cadres et gestionnaires des collectivités locales ont pu renforcer leurs compétences en matière d’intégration de l’approche genre dans le développement local. Organisé par le Ministère de l’Intérieur, des Collectivités Locales et de l’Aménagement du Territoire (MICLAT), avec l’appui d’ONU Femmes, cet atelier de 4 jours avait pour objectif d’outiller les acteurs concernés en connaissances nécessaires à la promotion d’un développement local sensible au genre. Et aussi

La société civile tunisienne engagée dans la mise en œuvre du plan d’action national de la résolution du conseil de sécurité 1325

mercredi 31 octobre 2018

Les représentant-es de vingt associations de la société civile des régions de Tunis, Nabeul, Hammamet, Sousse, Gafsa, Kairouan, Zarzis, Moknine, et Sidi Bouzid ont suivi une formation sur « Le rôle de la société civile dans la mise en œuvre du plan d’action national (PAN) relatif à la Résolution du Conseil de Sécurité 1325 sur les Femmes,la paix et la... Et aussi

Algérie: Newsletter 2 Programme de Coopération Taf'il

jeudi 6 septembre 2018

Lancé en décembre 2015, le programme de coopération Taf’il pour le Renforcement de l’effectivité de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes en Algérie, soutenu financièrement par le gouvernement de la Belgique, continue son avancée. Cette Newsletter est la deuxième du programme et fait un récapitulatif des principales actions menées au cours de la période allant de Septembre 2017 à Avril 2018. Et aussi

Leadership et participation politique des femmes en Tunisie : 200 fonctionnaires tunisiennes formées en matière de leadership et de développement personnel

mardi 4 septembre 2018

La Présidence du Gouvernement tunisien a organisé, en partenariat avec ONU Femmes, un cycle de formations visant le renforcement du leadership de 200 femmes cadres des instances décisionnelles de l’administration publique dans 5 gouvernorats. Et aussi

Au Maroc, les femmes soulaliyates disposent enfin de leurs droits fonciers

jeudi 30 août 2018

Après dix années de plaidoyer, les femmes de l’ethnie soulaliyate au Maroc ont enfin obtenu un traitement égalitaire en matière de droits fonciers. Le 23 juillet, un tirage au sort organisé par l’État a réparti près de 860 parcelles de terrain de manière égale entre hommes et femmes, dans le cadre des efforts actuels de privatisation des terres dans l’ensemble du pays. Et aussi

Promouvoir l’accès des femmes aux instances de gouvernance au Maghreb et au Machrek : les travaux du séminaire régional aboutissent à un plan d’action ambitieux

vendredi 27 juillet 2018

Elles étaient plus de 60 fonctionnaires représentant les départements ministériels d’Egypte, de la Jordanie, du Maroc et de la Tunisie à prendre part, du 21 au 23 juin à Marrakech, aux travaux du séminaire régional du programme « Promouvoir l’accès des femmes aux instances de gouvernance au Maghreb et au Machrek ». Ce séminaire, qui s’est tenu en marge du Forum des Nations Unies pour le Service Public et qui vient clôturer ce programme, avait pour objectif de présenter les réalisations mais surtout de capitaliser sur les acquis pour l’opérationnalisation du réseau régional d’institutionnalisation de l’égalité des sexes dans la fonction publique. Et aussi

Dans les propos de Neziha Labidi : « Le plan d’action national de mise en œuvre de la Résolution 1325 est une pierre angulaire nécessaire à la Tunisie pour consolider davantage les droits humains des femmes »

vendredi 27 juillet 2018

Politicienne et activiste, Neziha Labidi est ministre de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Séniors en Tunisie. Elle a présidé le 37ème congrès de la Commission de la Femme Arabe ainsi que la réunion préparatoire de la 62ème Commission de la Femme des Nations Unies, tenus en Tunisie en mars 2018, et à la marge desquels Tunis a été déclarée Capitale de la Femme Arabe 2018-2019. Vice-présidente du Conseil des Pairs pour l’égalité et l’Equivalence des Chances entre les Femmes et les Hommes, et Présidente du comité de pilotage de l’élaboration du Plan National d’Action de mise en œuvre de la résolution 1325, elle revient sur le lancement de ce dernier le 4 juillet 2018, ainsi que les réalisations de la Tunisie en matière d’égalité entre les sexes et d’autonomisation des femmes. Et aussi

Violences faites aux femmes et aux filles: la Tunisie se penche sur l'approche religieuse et juridique

mercredi 25 juillet 2018

Le Ministère des Affaires Religieuses (MAR) et le ministère de la Femme, de la Famille, des Enfants et des Seniors (MFFES) ont organisé en partenariat avec ONU Femmes, une conférence nationale informative le jeudi 12 Juillet 2018 à Tunis sur la « Protection de la femme de la violence dans le système juridique et de valeurs en Tunisie ». Et aussi

Comprendre et promouvoir la Budgétisation Sensible au Genre : Une formation rassemble des acteurs de différents horizons à Rabat

jeudi 19 juillet 2018

Développer des habilités conceptuelles, stratégiques et techniques pouvant permettre d’accélérer l’égalité de genre grâce à une gestion inclusive et égalitaire des dépenses et des revenus gouvernementaux, tel était l’objectif de la formation organisée par le Centre de formation d’ONU Femmes du 02 au 06 juillet à Rabat, en étroite collaboration avec le bureau multi-pays d’ONU Femmes Maghreb, pour un public international francophone. Et aussi

Femmes, Paix et Sécurité : la Tunisie lance son plan d’action national pour une mise en œuvre effective de la résolution du conseil de sécurité 1325

vendredi 6 juillet 2018

Plus de 200 représentants et représentantes du gouvernement, de la société civile et des institutions nationale ont assisté, le 4 juillet à Tunis, à ce que Leila Rhiwi, Représentante d’ONU Femmes Maghreb a qualifié de « moment historique pour la Tunisie ». Et aussi

1 - 20 de 178 résultats